L'équipe

Carnets des Séances de Guy Maddin

Par Alexandre Fontaine Rousseau
Après s'être installé durant les mois de février et mars 2013 au Centre Georges Pompidou à Paris, Guy Maddin s'est déplacé au Centre PHI à Montréal pour poursuivre le tournage de son projet Séances. Cherchant par le biais de cette nouvelle oeuvre à « convoquer » l'esprit d'une centaine de grands films perdus des premiers temps du cinéma, le cinéaste canadien invitait le public à participer à ces séances de spiritisme amateur en venant assister, entre le 4 et le 20 juillet, au tournage de douze courts métrages inspirés par ces oeuvres mythiques, disparues, qui, selon les dires de Maddin, sont comme des spectres errants, qui hantent le septième art en attendant d'être retrouvés.

L'illustrateur français Benoît Guillaume, auteur des livres Chúc Sức Khóe : carnet d’Asie (Cambourakis, 2010) et Le Fantôme (L'Association, 2011) s'est rendu au Centre PHI, où il a réalisé une série de croquis captant parfaitement l'atmosphère étrange qui régnait sur les lieux durant ces deux semaines. Il nous fait plaisir de vous les présenter ici.




















 
Envoyer par courriel  envoyer par courriel  imprimer cette critique  imprimer 
Article publié le 29 juillet 2013.
 

Chroniques


>> retour à l'index

Catégories

Dossiers
Éditoriaux
Entrevues
Festivals
Rétrospectives
Chroniques
Audio-vidéo
Bandes dessinées