VOL. 5 NO. 21-22
L’équipe Infolettre   | Soutenez Panorama Cinéma sur Patreon

Festivals

36e FESTIVAL VUES D'AFRIQUE
Du 17 au 26 avril à Montréal

[Extrait de la critique de BaderaBadera, c’est le son d’abord. Le son comme appât du spectateur dans l’univers des tambours guinéens, par-delà la voix exotisante d’une autrice qui nous y convie et s’efface aussitôt, privilégiant le potentiel expressif de ses sujets pour mieux partager son propre entichement à leur égard. « C’est l’appel des tambours qui m’a amené en Guinée », dit Catherine Veilleux en voix off, appel qui déclenche chez elle une passion ostensible pour l’instrument, ses artistes, et les possibles de sa maestria.... >>
   
38e FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM SUR L'ART
Du 17 au 29 mars à Montréal

[Extrait de la critique de L'affaire Caravage]  « Tu vas voir ce monde de baratineurs », m’a prévenu une amie française ayant vu L’affaire Caravage sur la chaîne Arte avant qu’il n’arrive au FIFA. Et en effet, la principale conclusion de ce documentaire pourrait être, si nous ne le savions pas déjà, que le marché de l’art est malade. Malade de cupidité, d’hypocrisie, de superficialité, d’amateurisme, de démagogie.... >>
 
70e BERLINALE
Du 20 février au 1er mars 2020 à Berlin

[Extrait de la critique de Swimming Out Till the Sea Turns Blue] Jia Zhang-ke ne s’était pas dédié à la forme documentaire depuis I Wish I Knew (2010), film sur la ville de Shanghai et sur sa place capitale dans l’histoire du cinéma chinois. Il s’intéressait alors à la position du septième art dans l’histoire de la ville, aux relations que ses habitants, mais aussi des personnalités connues de la culture chinoise et du cinéma de Jia, avaient à l’égard d’un lieu ; autrement dit il étudiait la capacité du cinéma à impacter des vies et à tisser des liens avec une histoire, une mémoire. Son nouveau film en est en quelque sorte l’exact opposé : le versant littéraire et rural....  >>
 
 

Festivals