L'équipe

Dossiers

ÉDITORIAL
PANORAMA-CINÉMA - VOLUME 4. NUMÉRO 2.

Le Phos. Le 7e. Le Beaubien. La Boîte Vidéo. Maintenant La Boîte Noire. C’est le cœur lourd qu’il faut se rendre à l’évidence : c’en est fini pour de bon, des clubs vidéo. Leurs remplaçants (ou les coupables), on les connaît : la VOD en buffet ouvert ou fermé, les communautés privées de partage en ligne (Karagarga, Cinematik ou Asian DVD Club pour les nommer), les collections grandissantes de la Bibliothèque nationale à Montréal ou encore celles des différentes institutions universitaires ou culturelles qui cumulent des œuvres sur supports physiques qui demeurent libres d’accès. Si, par le passé, nous avons souvent critiqué l’apologie de l’accès à tout prix, prétextant que la dématérialisation culturelle allait évidemment emporter dans son sillon bien des institutions et des films avec elles, l’heure n’est décidément plus au pamphlet anti-numérique. Cette guerre est finie (ou presque)....

Lire la suite  |  Tous les éditoriaux
 
CHRONIQUE
DEVANT LE FILS DE SAUL : FRANCHIR LE SEUIL

« N’invoquons pas l’inimaginable », écrivait Georges Didi-Huberman dès les premières lignes de son essai remarquable, Images malgré tout, portant sur quatre photographies prises clandestinement en août 1944 par les membres d’un Sonderkommando d’Auschwitz-Birkenau, quatre morceaux de pellicule « arrachés à l’enfer ». N’invoquons pas l’inimaginable, parce que « pour savoir il faut s’imaginer », il faut s’imaginer « ce que fut l’enfer d’Auschwitz en été 1944 », même s’il est vrai que nous ne pouvons pas imaginer « jusqu’au bout ». Inimaginable, la Shoah l’est sans doute, mais puisqu’elle a eu lieu, il faut l’imaginer malgré tout si nous voulons un tant soit peu savoir ce qu’elle fut ; il faut l’imaginer malgré tout pour que nous qui n’y étions pas puissions faire honneur, autant que possible, aux témoignages, aux survivants, à ces images ; il faut l’imaginer malgré tout, parce que la Shoah n’est pas qu’un événement enfoui dans un passé lointain, de par sa nature même, elle nous est et nous sera toujours présente....

Lire la suite  |  Toutes les chroniques
 
RÉTROSPECTIVE
JEUX VIDÉO 2016

Le refrain est maintenant bien connu : 2016, du point de vue du climat social, aura été difficile. Que l’on s’intéresse au sport, au cinéma, à la politique locale ou étrangère, les raisons de perdre espoir ou de s’insurger contre les clivages séparant les citoyens n’auront jamais manqué. Et sans avoir été la pire année pour ce qui concerne directement les amateurs de jeux vidéo — 2014 et le tourbillon « Gamergate » détiennent toujours la palme pour la période récente — chaque semaine ou presque aura réservé son scandale, sa tempête dans un verre d’eau érigée en enjeu dont dépendrait le sort de la race. Il y a souvent eu de quoi en oublier les fruits, résultats de long et dur labeur, de ce qui a globalement été reconnu comme une cuvée forte et généreuse....

Lire la suite  |  Toutes les rétrospectives

Catégories

Dossiers
Éditoriaux
Entrevues
Festivals
Rétrospectives
Chroniques
Audio-vidéo
Bandes dessinées