ANIMATION INDÉPENDANTE AU CANADA : Animation communautaire
L’équipe Infolettre   |

Animation indépendante au Canada

Par Anne Koizumi

Animation communautaire
(Communities in Motion)

S’il y a quelque chose qui me tourmente en tant qu’artiste, c’est le manque de confiance en moi. Alors, lorsqu’on m’a proposé de diriger un numéro sur le cinéma d’animation indépendant au Canada, j’ai hésité et je n’ai pas répondu. Que puis-je apporter à ce numéro? Bien que je ne me considère pas comme une experte en animation, je réalise des films indépendants depuis plus de 15 ans avec l’aide d’une communauté qui a nourri et soutenu ma pratique artisanale hors normes. Même s’il ne s’agit que d’un petit geste, et malgré mes problèmes de confiance, je souhaitais redonner quelque chose aux gens qui ont aidé à me construire au fil des ans et enrichir ce numéro en abordant l’une des facettes de ma pratique que je considère essentielle à mon évolution en tant que cinéaste : le sens de la communauté. Les animateurs sont souvent représentés en train de dessiner, de construire ou d’animer quelque chose seuls dans leurs studios, et effectivement, dans mon expérience, c’est parfois le cas; ce qu’on ne montre pas, ce sont les interactions qu’ils effectuent avec leurs pairs, les collaborations entre collègues et les réunions sociales d’animateurs, qui comptent les uns sur les autres pour l’occasionnel encouragement, pour une critique ou du brainstorming. Sommes-nous aussi solitaires qu’on le montre ou sommes-nous victimes de fausses représentations qui nous poussent à devenir des stéréotypes de nous-mêmes? Je souhaite montrer qu’il existe différentes formes d’interactions communautaires entre animateurs, qu’il s’agisse des centres d’artistes autogérés, des projections et des rassemblements festivaliers, des installations artistiques, des plateformes en ligne, des collectifs et même des numéros spéciaux comme celui-ci, qui réunit un groupe d’individus uniques et disparates, des animateurs et des écrivains, sous un même toit  pour célébrer le dur labeur des artistes et pour souligner le fait que nous dépendons tous les uns des autres pour accomplir notre travail. 

Mes recherches pour ce numéro ont été guidées par les conseils de Keltie Duncan, Mike Maryniuk, Peter Hemminger, et Lianne Zannier. Ils m’ont introduit aux animateurs de leurs propres communautés, dont les œuvres vont des orgies de fruits pixellisés produits par ordinateur au cinéma expérimental sur pellicule 8mm/16mm/35 mm qui combine le collage, le dessin et la photographie, en passant par les animations issues d’algorithmes géométriques et bien plus. Afin d’aborder plus en détails le développement communautaire, j’ai eu la chance de m’entretenir avec Peter Hemminger de la Quickdraw Animation Society et Myfanwy Ashmore de la Toronto Animated Image Society. Pour sa part, Keltie Duncan s’est intéressée à des programmateurs de festivals de films d’animation canadiens et Lianne Zannier a réalisé une entrevue exhaustive avec le collectif d’animation vancouvérois Flavourcel. Nous avons aussi inclus des critiques de films et des profils d’animateurs, dont les voix et les techniques sont si uniques qu’aucun studio ne pourrait les émuler, même s’ils essayaient. Finalement, ne manquez pas la chance de découvrir la nouvelle salle de projection virtuelle de Panorama-cinéma, Le Panoptique, où vous trouverez un programme commissarié et des versions complètes de la plupart des films mentionnés dans le numéro. 

Je tiens à remercier Mathieu Li-Goyette, rédacteur en chef de la revue Panorama-cinéma, pour m’avoir proposé de diriger ce numéro, ainsi que tous les rédacteurs et rédactrices qui ont pris le temps d’étudier, de contacter et de s’entretenir avec les animateurs, les organisations communautaires qui ont répondu à l’appel, et bien sûr, tous les animateurs présentés dans ce numéro, pour m’avoir partagé leurs œuvres et m’avoir tant inspirée.

 

Anne Koizumi
Directrice invitée

 

 


Envoyer par courriel  envoyer par courriel  imprimer cette critique  imprimer 
Article publié le 20 octobre 2022.
 

Éditoriaux


>> retour à l'index