VOL. 5 NO. 25
L’équipe Infolettre   | Soutenez Panorama Cinéma sur Patreon

Ciné Vert

DatesDu 13 avril au 24 avril
LieuChez vous [Tënk.ca]

Montréal, le 31 mars 2021 – SUCO et Funambules Médias présenteront cette année la 3e édition de Ciné Vert, festival de films documentaires sur l’environnement. Du 13 au 24 avril 2021, ce sont 9 longs métrages, dont 6 premières canadiennes et 1 première internationale, qui seront présentés en ligne gratuitement par le biais de la plateforme québécoise Tënk.ca. Les films seront accompagnés par des discussions en direct avec les cinéastes et des spécialistes des plus grands enjeux environnementaux de l’heure, afin d’ouvrir des espaces de dialogues et de favoriser l'échange d'idées autour de la transition écologique ainsi que de l'identification des pistes de solution pour y contribuer activement.

 

14 FILMS DOCUMENTAIRES SUR DES ENJEUX PRIMORDIAUX

 

La programmation proposée est pensée de manière à accompagner une prise d’action du public et à changer notre regard sur le monde, traitant d’une diversité de thèmes qui sont tous interconnectés: biodiversité, urgence climatique, éco-anxiété, consommation, systèmes alimentaires viables, collapsologie, rapport à la nature, résilience et ressources énergétiques entre autres. Ciné Vert veut mettre en lumière certaines réalités, dans l’espoir de faire réfléchir, de mobiliser la population, de favoriser de nouvelles rencontres et de faire germer des projets prometteurs en matière de transition.

 

SOIRÉE D’OUVERTURE 

 

Le festival sera officiellement lancé au Cinéma du Musée le mardi 13 avril 2021 à 18h45, lors d’une projection unique en salle du documentaire Une fois que tu sais, accessible à tous au tarif régulier de 13,50$. Le film sera également disponible sur la plateforme Tënk.ca la même journée, à compter de 19h. Le mercredi 14 avril à 19h30, Emmanuel Cappellin, réalisateur du film, sera présent dans le cadre d’un panel de discussion entourant le film, qui sera diffusé en direct sur Facebook.

 

LA PROGRAMMATION LONG MÉTRAGES présentée sur la plateforme Tënk.ca

 

Tous les longs métrages seront disponibles gratuitement pendant 3 jours (à l’exception du film de clôture Je m'appelle humain, qui sera diffusé pendant 1 journée seulement) sur Tënk.ca. Ils seront tous accompagnés d’une discussion en direct sur Facebook.

 

  • Une fois que tu sais d’Emmanuel Cappellin / Du 13 au 16 avril 

2020 | France | 64 min | V.O. française / anglaise | Sous-titres français/anglais | Première canadienne

Confronté à la réalité du changement climatique et à l’épuisement des ressources, le réalisateur Emmanuel Cappellin prend conscience qu’un effondrement de notre civilisation industrielle est inévitable. Mais comment continuer à vivre avec l’idée que l’aventure humaine puisse échouer? En quête de réponses, il part à la rencontre d’experts·es et de scientifiques tels que Pablo Servigne, Jean-Marc Jancovici ou Susanne Moser. Tous et toutes appellent à une action collective et solidaire pour préparer une transition la plus humaine possible.

 

Panel de discussion le 14 avril 2021à 19h30, en direct sur Facebook, en présence du réalisateur Emmanuel Cappellin et de Susanne Moser, rencontrée dans le film, et qui est directrice et chercheuse chez Susanne Moser Research and Consulting.

 

  • La terre du milieu de Juliette Guignard / Du 14 au 17 avril  

2020 I France I 57 min I V.O. française I Sous-titres anglais | Première canadienne

Camille est devenue paysanne. Comme on dit de quelqu'un vivant avec le pays. Elle a choisi la Creuse, une terre rude et souple, laborieuse et lumineuse. Elle éprouve un rejet grandissant des normes agricoles qui contrôlent sa production. Élever ses trois enfants, prendre soin de ses animaux et de ses plantes, sera toujours plus important que le rendement. En miroir, les enfants apprennent aussi à faire des choix devant les normes que leur impose l'école.

 

Discussion avec la réalisatrice le 16 avril 2021, à 17h, en direct sur Facebook.

 

  • Le périmètre de Kamsé de Olivier Zuchuat / Du 15 au 18 avril 

2020 | Suisse/France/Burkina Faso | 93 min | V.O. mooré | Sous-titres français | Première canadienne

Dans le Nord du Burkina Faso, la désertification grignote les terres et l’immigration vide les villages. À Kamsé, les habitants·es restés·es sur place se sont lancés·es dans un chantier pharaonique : creuser dans la fournaise, à la pelle et à la pioche, un réseau de digues et de mares, puis planter des milliers d’arbres pour reverdir et fertiliser les zones conquises par le désert. Une bataille menée par les femmes qui transforment à la force de leurs bras le périmètre de Kamsé.

 

Panel de discussion le 17 avril 2021, à 17h, en direct sur Facebook en présence du réalisateur Olivier Zuchuat et de Sandrine Kaneho, volontaire à l’Association de Lutte pour un Développement Intégré et pour la Protection de l'Environnement (ALDIPE) au Bénin.

 

  • Fast Fashion d’Édouard Perrin et Gilles Bovon / Du 17 au 20 avril 

2021 | France | 90 minutes | Version française | Première canadienne

Fabriquer une robe pour une douzaine d'euros, au cœur de l’Europe et en moins de 15 jours : c’est non seulement possible, mais c’est en passe de devenir la norme. Depuis que l’industrie du vêtement a pris le virage de la Fast Fashion, c’est toujours plus vite, toujours moins cher.

 

Panel de discussion le 19 avril 2021à 19h30, en direct sur Facebook en présence des réalisateurs Gilles Bovon et Édouard Perrin, de Marie Geneviève Cyr, professeure de Design de Mode à la Parsons School of Design de New York et de Caroline Larocque, chargée de projets en développement durable et communications au Réseau des femmes en environnement.

 

  • Le dernier tuyau d’Olivier D. Asselin / Du 18 au 21 avril 

2021 | Québec | 42 min | V.O. française | Première internationale

Huit jeunes cégépiens·nes traversent les étendues enneigées du Saguenay enquêtant sur le projet GNL Québec. Après de riches échanges avec des scientifiques, des politiciens·nes, des militants·es et des travailleurs·euses, ils et elles sont prêts·es à passer à l'action...

 

Panel de discussion le 20 avrilà 19h30, en direct sur Facebook en présence du réalisateur, ainsi que de Michel Rondeau, animateur à la vie étudiante du Cégep de Saint-Laurent, et de Jayann Bertrand et Juliette Bernier, étudiantes, qui ont toutes et tous fait partie du projet documentaire.

 

  • Sol souverain de David Curtis / Du 19 au 22 avril 

2019 | Canada | 91 min | V.O. anglaise | Sous-titres français

À l’extrémité de la forêt boréale canadienne, à l’extérieur de la petite ville subarctique de Dawson City, au Yukon, une poignée d’agriculteurs et d'agricultrices cultivent tout ; des choux de Bruxelles recouverts de neige aux pommes. Avec acharnement et savoir-faire, ils et elles ont réussi à aménager de petites parcelles de terre fertile, dans une étendue de nature sauvage.

 

Discussion avec le réalisateur le 21 avril 2021, à 19h30, en direct sur Facebook.

 

  • Recettes pour un monde meilleur de Benoît Bringer / Du 20 au 23 avril 

2020 | France | 69 min | Version française / anglaise | Doublé en français | Première canadienne

Ce film raconte l’histoire de femmes et d’hommes qui, aux quatre coins du monde, inventent un autre modèle alimentaire bénéfique pour la planète, la nature et notre santé. De la création de fermes municipales pour des cantines 100% bio en circuit court, aux méthodes de cuisine anti-gaspillage. De la transformation de nos déchets alimentaires en compost, à une réduction de notre consommation de viande. De la mise à disposition de jardins partagés pour les plus défavorisés, aux politiques de soutiens des petits producteurs indépendants. Les solutions sont là, à portée de main.

 

Panel de discussion le 22 avril 2021, à 19h30, en direct sur Facebook avec Erika Salem, chargée de programme au Système alimentaire montréalais, Murielle Vrins, gestionnaire de programme - Alimentation institutionnelle chez Équiterre, et Guillaume Cantin, directeur général de La Transformerie.

 

  • Douce France de Geoffrey Couanon / Du 21 au 24 avril 

2020 | France | 96 min | V.O. française | Première canadienne

Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens·nes en banlieue parisienne, dans le 93. Avec leur classe, ils et elles se lancent dans une enquête inattendue sur un gigantesque projet de parc de loisirs et de commerces qui implique d’urbaniser les terres agricoles proches de leur quartier. Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans? Drôles et intrépides, ces jeunes citoyens·nes nous emmènent à la rencontre d’habitants·es de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d’agriculteurs·rices et même d’élus·es de l’Assemblée Nationale. Une quête réjouissante qui bouscule les idées reçues et ravive notre lien à la terre!

 

Panel de discussion le 23 avril, à 17h, en direct sur Facebook avec le réalisateur Geoffrey Couanon et Marc-André Carignan, chroniqueur en politique, affaires municipales et développement urbain.

 

  • Je m’appelle humain de Kim O'Bomsawin / Du 23 au 24 avril 

2020 | Québec / Canada | 78 min | V.O. française / innue | Sous-titres français

Lorsque les anciens·nes nous quittent, un lien avec le passé disparaît avec eux. La femme de lettres innue Joséphine Bacon incarne cette génération témoin d’une époque bientôt révolue. Avec charisme et sensibilité, elle mène un combat contre l’oubli et la disparition d’une langue, d’une culture et de ses traditions. Sur les traces de Papakassik, le maître du caribou, Je m’appelle humain propose une incursion dans l’Histoire d’un peuple multimillénaire aux côtés d’une femme libre qui a consacré sa vie à transmettre son savoir et celui de ses ancêtres. Dans sa langue, innu veut dire « humain ».

 

Discussion avec la poétesse et réalisatrice innue Joséphine Bacon le 24 avril 2021, à 19h30, en direct sur Facebook.

 

Toutes les discussions seront diffusées sur les pages Facebook de Ciné Vert, de SUCO, de Funambules Médias, de la Maison du développement durable, partenaire associé de Ciné Vert, mais également sur celles de partenaires présentateurs et collaborateurs du festival. 

 

CINÉ VERT : LE TEMPS D’AGIR  

Ciné Vert est un festival de films documentaires sur l’environnement, qui a pour mission d’appuyer la transition écologique. Par le biais de ses différentes composantes, alliant cinéma documentaire sur l’environnement et activités d’échanges et de réflexions qui favorisent le débat public, il permet d'enclencher un processus de mobilisation et d'engagement citoyen, menant à des actions et des initiatives porteuses en matière de transition écologique. Ciné Vert est une coproduction de SUCO et de Funambules Médias.

 

COLLABORATIONS ET PARTENARIATS

Cette troisième édition de Ciné Vert est rendue possible grâce à l’appui financier du Gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada, en plus du support essentiel du Conseil des arts du Canada (CAC), du Conseil des arts de Montréal (CAM) et du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie. Nous bénéficions également du soutien financier de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) ainsi que de la Caisse d’économie solidaire qui permettent la concrétisation du festival. 

La diffusion du festival en ligne est rendue possible grâce à Tënk, la plateforme québécoise dédiée au cinéma documentaire, qui héberge les longs métrages sur leur plateforme web, La Fabrique culturelle de Télé-Québec qui héberge notre volet courts métrages, et le Cinéma du Musée qui nous accueille pour la soirée d’ouverture. Nous entretenons également des relations avec des partenaires engagés dans le développement durable et artistique tels que la Maison du développement durable, la galerie d’art Gallea ainsi que de nombreuses autres organisations communautaires et militantes. Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), acteur majeur du milieu du cinéma québécois, la Maison de la culture Rosemont-La Petite-Patrie, Vigilance OGM ainsi que l’Association québécoise Zéro Déchet collaborent par ailleurs avec nous sur cette troisième édition.

Finalement, nous remercions nos partenaires médias, CIBLCISM et CHOQ, ainsi que nos partenaires de production, MingotwoConcertation MTL et le Festival REGARD

 

À PROPOS DE SUCO 

SUCO est une organisation de coopération internationale établie à Montréal depuis 1961. Elle rassemble des gens, des savoirs et des ressources pour renforcer l’autonomie des personnes, des organisations et des collectivités. SUCO soutient les collectivités dans l’amélioration de leurs conditions sociales, économiques et environnementales en bâtissant, avec elles, des systèmes alimentaires viables et une plus grande résilience climatique. Dans l’ensemble de ses activités, SUCO s’assure que la réalité et les besoins des femmes sont pris en compte et qu’elles participent pleinement aux décisions. Actuellement, SUCO travaille au Canada, au Bénin, au Burkina Faso, en Haïti, au Honduras, au Nicaragua, au Pérou et au Sénégal.

http://suco.org

 

À PROPOS DE FUNAMBULES MÉDIAS

Funambules Médias travaille à l'avènement d'une société juste et inclusive à travers la production vidéo, la formation et la diffusion de cinéma documentaire, en favorisant l'expression de la parole citoyenne et le développement de l'esprit critique. Ses activités de diffusion, dont la plus connue est le Cinéma sous les étoiles, contribuent au rayonnement culturel ainsi qu’à la sensibilisation des populations à une vaste gamme d’enjeux environnementaux, socioculturels, économiques et politiques. En marge des contextes de présentation traditionnels, Funambules Médias occupe les places publiques et les lieux de diffusion alternatifs du grand Montréal en présentant des documentaires de qualité et porteurs d’alternatives. Il place également la médiation culturelle au cœur de son action en accompagnant chaque projection d’un dialogue avec le public, afin de mener la réflexion plus loin.

http://funambulesmedias.org/

FESTIVAL CINÉ VERT

cinevert.org

Facebook | Instagram

Infos pratiques